Sign in / Join

Qu'est-ce que le label Cosmebio ?

Il est devenu nécessaire de séparer le vrai du faux dans la jungle des produits cosmétiques plus ou moins « propres ». C'est pourquoi la création d'une charte et d'un label, Cosmebio en l'occurrence, définissant les critères et obligations. Ceux-ci permettent d'élaborer de véritables cosmétiques certifiés bio. Cette organisation est apparue indispensable à une dizaine de laboratoires fondateurs. C’est une charte qui concerne aujourd'hui plusieurs entreprises. Découvrez ce qu’est Cosmebio.

Cosmebio : Qu'est-ce que c'est ?

COSMEBIO est l'association française des professionnels de la cosmétique naturelle et biologique. Elle ne se certifie pas elle-même, mais permet aux entreprises déjà certifiées par d'autres organisations d'adhérer à son label. Cosmebio a été créé en France en 2002 en tant qu'association de fabricants du secteur des cosmétiques naturels et biologiques. Elle compte actuellement plus de 400 membres issus de nombreux pays. Pour pouvoir utiliser les labels Cosmebio sur ses produits, le fabricant doit d'abord être admis comme membre de Cosmebio. Leurs produits doivent répondre aux normes de qualité du standard Cosmebio.

A lire également : Prendre soin de ses ongles : conseils et astuces pour une manucure parfaite

Les principes de Cosmebio

Les principes de base autour desquels travaillent les membres de l'association Cosmebio sont les suivants

  • Offrir aux consommateurs des produits fabriqués à partir d'ingrédients naturels d'origine naturelle avec une forte teneur en ingrédients biologiques.
  • Exclure des formules de leurs produits les ingrédients ou conservateurs. Il s’agit de ceux dont l'utilisation est discutable en termes de protection de la nature ou de la santé des consommateurs.
  • Disposer de systèmes de qualité dans les processus de fabrication qui garantissent l'absence de contaminants dans les produits finaux.
  • Les produits doivent être certifiés et contrôlés par des organismes indépendants.
  • Les informations sur l'étiquetage destinées aux consommateurs doivent être claires.

A lire en complément : Astuces essentielles pour des ongles en bonne santé et soignés : guide complet

Comment sont les produits Cosmebio ?

Les produits portant ce sceau peuvent ne pas contenir :

  • Ingrédients dérivés du pétrole (paraffine, vaseline...).
  • Matières premières d'origine animale (sauf cire d'abeille et lanoline).
  • Parfums et teintures synthétiques.

Ils ont limité l'utilisation de conservateurs synthétiques, tels que le phénoxyéthanol ou les parabènes. L'utilisation de tensioactifs synthétiques (laurylsulfate de sodium ou SLS) est interdite. C’est aussi le cas du laurylsulfate de sodium ou SLE).

Eau

L'eau est le principal ingrédient de toute formule cosmétique. L'eau ne peut être : certifiée biologique, seule la partie aqueuse qui contient naturellement les ingrédients biologiques est : considérée comme une eau biologique. Afin de garantir des conditions d'hygiène optimales, l'eau potable, l'eau de source, l'eau de mer, l'eau osmosée ou l'eau distillée sont : autorisées. Les traitements physiques à l'eau sont : autorisés.

Ingrédients traités physiquement

Il s'agit d'ingrédients naturels qui peuvent ou non être : certifiés biologiques. Ils sont d'origine végétale ou microbienne et sont : obtenus par des procédés physiques autorisés. Les ingrédients d'origine animale ne doivent pas être : dérivés d'animaux morts. Ils ne doivent pas causer de souffrance à l'animal. Les ingrédients d'origine microbienne ne peuvent pas provenir d'OGM. Un ingrédient transformé physiquement ne sera : certifié biologique que dans la partie considérée comme conforme au processus subi.