Sign in / Join

Quelle est l'origine de la robe de mariée ?

La robe de mariage par la couleur blanche symbolise la sainteté et la virginité. Elle est née depuis l’antiquité et ne cesse de connaître des modifications jusqu’à nos jours. Voici un passage qui vous raconte la genèse des robes de mariée.

La robe de mariage dans la Grèce antique

Le mariage en Grèce était un symbole de dictature. L’avis des futurs mariés importe peu. Avant que le mariage ne soit célébré, le jeune homme doit venir dans le domicile de la jeune fille et l’enlever à ses parents. Il la ramène donc chez lui à la maison et lui rase la tête. La femme est ensuite contrainte à enfiler les vêtements de son homme.

A lire également : Coupe homme dégradé bas à blanc : tendances et conseils de style 2023

Il faut aussi savoir que dans d’autres régions, le mariage était célébré conformément aux règles de la tradition. Cette cérémonie est suivie d’un sacrifice et d’un banquet.  De ce fait, la mariée doit se mettre dans une longue robe faite à base du lin blanc : c’est l’origine de la robe de mariée. Elle est accompagnée d’une voile et peut exister sous deux formes.

  •         Le peplos doren ou peplos : c’est une grande pièce de tissu ayant une forme rectangulaire. Elle est maintenue à la taille par une épingle en bronze ou une ceinture ;
  •         Le chiton ionique: c’est une robe ample et douce. Elle est faite à base du lin pour un aspect plus souple.

C’est ainsi qu’est née la robe de mariée. Notez qu’elle a connu des évolutions au bout des années pour avoir sa forme d’aujourd’hui.

A voir aussi : Baskets minimalistes pour orteils : confort et performance au quotidien

woman sitting on white leather armchair inside house

La robe de mariée en Égypte ancienne

Dans l’ancien temps, c’était uniquement en Égypte que les mariées étaient libres dans leurs choix. Le mariage ne symbolisait pas un acte formel et contractuel. C’est plutôt le désir ardent éprouvé par les deux partenaires qui veulent vivre ensemble. La femme peut donc choisir son futur époux sans aucune contrainte et vis versa.

En effet, ce libre choix est traduit par une tenue de noces que la mariée doit enfiler le jour du mariage : c’est la robe de mariage. Elle est faite à base de lin fluide ou de haïks. Les robes de mariée étaient en mousseline légère et plissée. Ainsi, elles se doivent d'être tenues près du corps.

Ce que symbolisent les robes de mariée

En Égypte, il n’y avait que les femmes ayant reçu leurs dots qui puissent porter une robe le jour du mariage. Ce rite doit être honoré de tous et à la dernière rigueur. C’est de là qu’est née la robe de mariage qui ne cesse de changer de forme jusqu’à aujourd’hui.